Forum de RPG sur Eragon
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles

Aller en bas 
AuteurMessage
Erylia

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 24
Age, et Localisation : 15 ans ... ou suis-je ? avec la liberté !
Caractère : Lunatique
Famille : ma vie se résume à ma dragonne mestral, à meilleure amie eleana et au dragon errant sungallu ils sont ma famille !
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Sam 9 Fév 2008 - 1:25

-QUOI ?????? !!!!!!
Ce hurlement se répercuta en écho dans la montagne, faisant fuir les oiseaux qui nichaient en son creux !
-Tuez qui vous voulez mais ramenez moi cette clé ! susurra la première voix d’un ton menaçant
-Oui … ou … oui maître ! Balbutia une seconde voix !


Loin de l’agitation de la montagne, une jeune fille se réveilla en sursaut ! En retard pour changé !
Elle grogna entres ses dents, et se précipita vers son armoire pour s’habiller !
Deux minutes plus tard c’était une jeune fille à peu près convenable qui courait dans les couloirs de l’Académie et pila devant une file d’élèves qui pénétraient dans une salle de classe.
La jeune fille salua son professeur
-Encore en retard ! remarqua la jeune femme d’un ton blasé
-Je suis désolé maître ! Répondit Erylia à peu près poliment pour une fois, mais avec un sourire aux lèvres :
Dame Araya, son professeur était assez proche de sa jeune élève depuis la disparition des parents de cette dernière ! C’était grâce à elle qu’Erylia avait supportée la douleur de cette perte et avait pus continuer son apprentissage à l’Académie
-Allez entre ! Gronda Araya !
La jeune fille pénétra dans une classe en forme d’amphithéâtre largement éclairé par les larges fenêtres qui l’ornaient
Erylia descendit les marches jusqu’au premier rang et s’assit ! Sur sa table reposait quelques feuilles de parchemins, une plume et un encrier, elle laissa courir ses doigts sur les feuilles en appréciant leur rugosité !
Puis elle laissa son regard s’égarer sur la foule de ses camarades !
Dans les premiers rangs se trouvaient les bons élèves ou les, comme elle, curieux ! Dans les rangs du fond se trouvaient les cancres et les blasés qui grognaient à l’idée d’avoir des cours en plus !
Elle était une des plus jeunes élèves, sélectionnés pour participer à ce premier cour !
Leur professeur pénétra dans la salle et le brouhaha qui y régnait s’éteignit !
Elle s’assit à son bureau et fixa la porte restée ouverte !
Erylia sursauta, une sorte de tentacule invisible semblait l’avoir effleurer ! Etonnée elle recherchait la cause de cette sensation quand la porte se referma avec un bruit sourd comme refermée par une main invisible !
Un murmure d’étonnement s’éleva dans la salle !
Qui s’apaisa dés que Dame Araya prit la parole ?
-Bien ! Aujourd’hui est le jour d’un tout nouveau cour pour vous ! Un cour dont je suis sûre vous ignorez tout ! Mais avant de vous en dire d’avantage, nous allons commencer par un exercice très simple mais à la fois très ardue ! Cet exercice sera à la base de tout votre apprentissage alors je compte sur vous pour faire tout ce qu’il faut afin que vous puissiez le maîtriser !
Elle scruta la salle s’arrêtant sur certains élèves l’air de dire « sinon vous aurez affaire à moi ! »
-parfait ! Repris t’elle, Je veux que vous fermiez les yeux ! Respirez profondément…
Erylia lui jeta un regard interrogatif avant de s’exécuter !
-Videz votre esprit ! Ne pensez plus à rien ! …. Bien ! Imaginez maintenant un mur qui vous entoure que vous allez détruire petit à petit ! Tout doucement ! …
Erylia commença à décrocher ! Elle expira lentement, son esprit vide et ce qui ressemblait à un mur commençait à se former, elle le sus immédiatement, comme une impression insistante, que quelque chose n’allait pas !
Le mur !
Elle s’en approcha doucement …
Oui c’était ça ! Ce n’était pas un mur au sens propre, c’était un gigantesque mur de feu !
Un immense brasier l’entourait !
Commençant à paniquée elle recula vers le milieu du cercle !
Les paroles d’araya lui revinrent en mémoire
Doucement elle imagina une pluie fine qui serait capable d’éteindre les flammes.
Devant le manque d’efficacité, elle tenta d’imaginer une gigantesque vague ! Ceci ne servit à rien la vague partit en fumée avant d’avoir atteint son but !
Maintenant beaucoup plus curieuse qu’effrayée, l’esprit d’Erylia s’approcha des flammes !
Elle tendit « sa main » pour tenter d’effleurer rapidement les flammes ! La douleur qui en résultat lui fit hurler de douleur …
Un deuxième esprit apparut alors à son coté d’abord faible, il commença à prendre consistance ! Trop faible pour pouvoir se battre même mentalement elle pus simplement soufflé un appel au secours avant de sombrer dans une abîme noire presque douloureuse après la clarté du brasier !

Elle se réveilla dans la salle de classe, elle mit un certain temps pour se rendre compte qu’elle était à terre, et que les élèves avaient disparut !
Elle était entourée de son professeur Dame Araya, d’un élève qu’elle ne connaissait pas et de … Maître Edwin
Edwin Aérial, était un combattant hors pair ! Presque une légende dans tout le royaume, maître d’armes de la cité des meidjadhs, général de l’armée de l’empire d’Ednar, il dirigeait l’Académie des combattants mages !
Grand et musclé, des cheveux dorés des traits fins mais brutaux et son regard gris aciers lui donnait une aura imposante, écrasante même ! Partout ou il allait on comprenait qui était le chef, il incitait/inspirait au respect !
-Que c’est il passé ? demanda Edwin à Araya
-Je leur ais fait mettre en pratique l’exercice a de l’esprit, tout semblait bien se passer mais quand je leur ais ordonnée de revenir à la réalité elle n’a pas répondu ! C’était comme i elle était bloquée dans son propre esprit ! Quand j’ais voulut allez voir son esprit était fermée hermétiquement, Je ne pouvais rien faire alors je t’ais appelé ! Mais que c’est il passé pour toi ? Tu en as mis du temps à la ramenée !
-Son esprit m’était bloquée aussi ! Mais ce n’était pas un mur ordinaire … j’en sais pas trop comment décrire l’impression ! avoua t’il
-un mur de feu ! souffla Erylia en intervenant
-c’est ça ! Mais c’est à la fois impossible ! Ça devait être autre chose ! Lui répondit le maître d’armes avec un sourire indulgent !
-alors comment expliquez vous ceci !
elle leva sa main rougit marque incontestable d’une brûlure
Tous la regardèrent bouche bée !
-Mais c’est impossible ! Personne n’a jamais entendu parler d’une non maîtrise de son propre esprit !
-Et pourtant ! déclara Edwin

La suite se passa assez rapidement Edwin lui ordonna de retournée dans sa chambre et revint lui parlé peu après, mais il ne comprit toujours pas ce qui se passait !
A l’avenir Araya et maître Edwin suivirent de près sa formation, mais pas d’autres accidents de ce genre ne se reproduisit ! Au grand soulagement d’Erylia et sa vie continua paisiblement. Elle ne réussit toujours pas à ouvrir son esprit, et elle devait l’avouer ne tentait pas grand chose pour le faire ne voulant plus trop s’approcher des flammes !

Au loin dans la montagne un personnage sourit ! Il approchait du but !
-Ramenez moi cette clé !
Une personne salua et disparut dans les ombres de la nuit !




2 ans plus tard !





Les sabres s’entrechoquèrent dans une pluie/feu d’artifice d’étincelles.
Au centre d’une cour se tenaient deux combattants, virevoltants entres eux, enchaînant feintes, parade et estoc à une vitesse folle !
D’autres combattants s’étaient arrêtés formant un large cercle de regards admiratifs autour d’eux.
La jeune fille tournoyait tentait par tous les moyens de briser la défense de son adversaire, essoufflée elle commença à perdre du terrain, elle recula d’un pas ! Puis d’un autre. A bout de force alors que son adversaire semblait lui en pleine forme, elle fit une erreur :
Elle baissa sa garde.
Une infime seconde …
Ce fut suffisant !
La lame du maître d’armes s’enroula autour de la sienne et lui arracha des mains ; d’un coup de pied au sternum il l’envoya au sol, et lui posa sa lame sur sa gorge
Délicatement
Mortelle !
-Tu es morte !
-Merci j’avais remarqué ! grogna t’elle
L’homme rengaina sa lame dans le fourreau qui dépassait de ses épaules et aida la jeune fille à se relever
-Merci ! répondit elle en s’époussetant
Elle salua son maître, qui lui rendit son salut d’un hochement de tête.
Autour d’elle la foule s’approcha pour la féliciter de son magnifique combat ! Les plus grand commentaient et analysaient le combat tandis que les plus jeunes se contentaient de la couvrir d’un regard admiratif et envieux !
Elle s’éloigna en direction de la fontaine qui coulait paresseusement dans un coin ensoleillé, sous le regard calculateur de son mentor :
Agée d’a peine 15 ans, Erylia était grande, une fine musculature jouait sous sa brassière, une longue natte noir battait dans son dos, des mèches folles auréolaient son visage lui conférant une aura électrique adoucit par son allure féline. Son visage fin et ses yeux bleus marines scintillants, avaient charmé bon nombre de ses ennemis, les attirants irrémédiablement dans un piège !
Un piège mortelle !
Elle s’approcha de la serviette qu’elle avait déposée là deux heures auparavant, après avoir but l’eau de la fontaine à la main et après s’être épongée le visage, elle s’assit sur un muret ombragée, analysant le nouveau combat que menait son mentor ! De loin elle avait plus de facilitée à suivre les mouvements de celui-ci et aux analysée qu’en condition de combats !

Erylia avait réussit de justesse son entrée dans cet prestigieuse Académie. Effectivement, n’arrivant pas à libérer son esprit elle ne devait qu’a son habilité aux armes et à sa maestria à l’équitation, son acceptation ici !

Une jeune homme s’approcha d’elle, Orian ! Grand, des cheveux noirs en batailles, c’était un garçon charmant et assez mignon, âgé de 16 ans il était lui aussi très avancé dans le programme de l’Académie ! Alors qu’Erylia était d’un caractère lunatique, lui était enjoué et bagarreur à toute heure ! Il n’hésitait jamais à défendre les plus timides et la rumeur courait que cet élève presque parfait avait pourtant une faiblesse,
Une rumeur courait qu’il se serait épris de la belle et sauvage combattante en laquelle se métamorphosait la jeune fille ! Mais au lieu d’essayer de la séduire par tous les moyens il attendait…
Il l’attendait
Attendait qu’elle le remarque.
Qu’elle face le premier pas !
-Salut Lyr !
-Salut Orian ! Comment ça vas ?
-ça vas ! Et toi ?
-fatiguée !
-magnifique ce combat ! J’ai hâte de me mesurer à toi !
-Merci ! Mais pas pour cette fois ! Là je suis un peu morte ! Demain peut être !

Elle se leva et s’éloigna un peu troublée sous le regard acérée de son camarade après avoir récupérer sa veste, son sabre et son arc !

Elle vagabondait depuis un moment déjà, quand un bruit de sabre la firent lever la tête
Elle s’approcha discrètement, ce quelle vit la stupéfia un homme entièrement vêtus de noir croisait le fer avec une des premières années
Celle-ci cumulait les fautes sûrement dû à la peur ! Tandis que son ennemi riait aux éclats.
Le sang d’Erylia se mit à bouillir elle se jeta en avant et para un coup qui aurait dû décapiter la petite.
L’adversaire de celle-ci désorientée par l’arrivée d’une nouvelle adversaire sortit de nulle part mit un certain temps à réagir ce qui permit à Erylia de se placer entres lui et la première années
-ne te met pas entres un mercenaire du mal et sa proie ! gronda t’il
-va chercher Edwin dans la cour d’entraînement ! Ordonna t’elle à sa protégée !
-La sauveuse qui n’es même pas capable de se défendre seule railla t’il
-ce privé d’une aide pareille serait de la stupidité ! répondit simplement la jeune fille
Elle para son premier coup avec aisance, et se mit en mouvement d’immobile elle se transforma en feu follet.
Toujours en mouvement aussi insaisissable que le vent, le mercenaire déchanta rapidement étonné il rehaussa son jugement sur les meidjadhs, il para plusieurs coups avant de lancer plusieurs attaques, que son adversaire esquiva simplement en effaçant ses épaules
- Trop lent ! Railla t’elle à son tour.
- On va voir ça !
Il accéléra instantanément le rythme de ses attaques ce qui contraignit la jeune fille à limiter ses attaques sans toute fois l’inquiéter,
Parant, attaquant et fendant la jeune fille maintient la pression, c’était la première fois qu’elle affrontait un adversaire pareil et commençait à douter de sa capacité à l’emporter, Elle jeta un regard circulaire, le plus proche appui était trop loin, son adversaire aurait le temps de la transpercé avant qu’elle ne l’atteigne
Elle effectua deux, trois passes éblouissante et jeta un regard derrière elle, la porte elle aussi était trop loin et la cavalerie se faisait désirée ;
Pendant ce temps sur le terrain d’entraînement Edwin avait engagée le combat contre Orian quand la première année arriva en courant, les yeux écarquillés par la terreur ! Il comprit immédiatement que quelque chose s’était passé ! Il désarma Orian et jeta un regard circulaire tout les élèves étaient là sauf Erylia
Il s’approcha de la jeune fille haletante
- Que se passe t’il ?
- Un … Un… homme m’a … attaqué … une jeune fille m’a …aidée et à dit d’aller vous cherchez ! … Elle a besoin d’aide !
- Où ?
- Dans la seconde cour !
Des cris s’élevèrent dans le terrain d’entraînement ; Edwin s’élança dans les couloirs suivit rapidement par des élèves qui avaient saisit leur arcs Orian en tête ! Ils traversèrent de nombreux couloirs bondés ce qui les ralentis à la grande fureur de leur groupe !
Au détour d’un couloir il aperçut deux proffesseurs !
- Anill, Siraya ! Avec moi ! Vite !
- Que se passe t’il ? demandèrent ils en s’élançant à sa suite
- Une élève se fait attaquée ! Peut être Erylia !!
Siraya retint une exclamation et ils repartirent de plus belle
Pendant ce temps la jeune fille était en mauvaise position, son adversaire comprenant qu’elle ne céderais pas avait appelé d’autres hommes à son secours qui l’avait acculés contre un mur !
Ils la désarmèrent rapidement, mais d’une formidable détente en prenant appui sur un mur elle réussit à mettre un des leurs au tapis et à passer entres eux. Maintenant au centre de la cour elle avait plus de liberté de mouvement mais elle n’avait plus d’arme ! Elle voyait sa dernière heure approchée à une vitesse folle, quand La cavalerie débarqua enfin …
Ses professeurs se placèrent autour d’elle tandis que les élèves arc bandés les encerclaient
- Lâchez vos armes ! Ordonna Araya aux cinq hommes !
- On fait quoi Valek ? demanda l’un d’eux
- Attendez !
Ils jeta un regard circulaire ceux qui l’entouraient n’était que des élèves qui n’avaient jamais tuez ; donc ils avaient une chance si ils s’approchaient assez près des combattants pour les empêchés de tirer sous peine de blesser leurs compagnons
Tandis qu’un plan diabolique naissait dans son esprit Orian s’approcha d’Erylia et lui rendit son sabre
- merci !
- De rien ! Je….
Il ne pus finir sa phrase le dénommé Valek lança un ordre sec !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleana
Elfe blanche ( Co-Admin )
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 24
Age, et Localisation : Erin, 13 ans et bah... sur le forum !!
Description du personnage : Jeune Elfe Dragonnière fougueuse et amoureuse de son beau Dragonnier...
Caractère : SADIQUE !!!!!!!
Famille : père : Eragon ; frère : Murtagh ; petit ami : Eragon
Date d'inscription : 05/12/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Dragonnière
Camp ( Empire/Vardens ): Vardens !!
Description: Jeune Elfe de 15 ans, fille du tout premier Dragonnier, a trouvé l'amour en la personne d'Eragon et souhaite changer le coeur de Durza... Maitresse des Elements et de la Métamorphose

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Dim 10 Fév 2008 - 16:36

C'est bien, mais faudrait (c'est juste ce que je pense... en fait, je veux surout pas mourir !) rajouter quelque chose qui accroche, je sais pas, j'ai eu du mal a finir...

_________________
Elle est née d'une Légende, d'une Prophétie... Son destin est-il scellé ? Seul l'amour pourra le décider...
Eleana, Elfe Blanche, Dragonnière déchue, maîtresse des Eléments et de la Métamorphose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleana-elfe-shurtugal.skyblog.com
Mavia de Ndk
Fondatrice déjantée, fi-fille de Galby, albinos à temps plein
avatar

Nombre de messages : 914
Age : 23
Age, et Localisation : Cherchez-moi :p
Date d'inscription : 28/09/2007

Feuille de personnage
Race: Humaine
Camp ( Empire/Vardens ): Empire
Description: Dragonnière albinos, comme son dragon Sarbä' Khan

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Dim 10 Fév 2008 - 20:37

Moi aussi j'aime bien, juste un détail qui me chagrine un peu : tu mets trop de points d'exclamation ! Sourire
Je sais, c'est pas grand-chose, mais ya vraiment des endroits où ( je pense ) ils n'auraient rien à faire Sceptique
Sinon j'attend la suite avec impatience ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdragonsdalagaesia.forumsactifs.com
Eleana
Elfe blanche ( Co-Admin )
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 24
Age, et Localisation : Erin, 13 ans et bah... sur le forum !!
Description du personnage : Jeune Elfe Dragonnière fougueuse et amoureuse de son beau Dragonnier...
Caractère : SADIQUE !!!!!!!
Famille : père : Eragon ; frère : Murtagh ; petit ami : Eragon
Date d'inscription : 05/12/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Dragonnière
Camp ( Empire/Vardens ): Vardens !!
Description: Jeune Elfe de 15 ans, fille du tout premier Dragonnier, a trouvé l'amour en la personne d'Eragon et souhaite changer le coeur de Durza... Maitresse des Elements et de la Métamorphose

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Dim 10 Fév 2008 - 20:41

Oui, je suis d'accord avec Mavia ! Je savais pas comment formuer, c'est pour ça que je ne l'ai pas mis dans mon 1er post.

_________________
Elle est née d'une Légende, d'une Prophétie... Son destin est-il scellé ? Seul l'amour pourra le décider...
Eleana, Elfe Blanche, Dragonnière déchue, maîtresse des Eléments et de la Métamorphose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleana-elfe-shurtugal.skyblog.com
Light Rivendell

avatar

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Race: Humain
Camp ( Empire/Vardens ): Empire
Description: Roi du Feu et d'un royaume inconnu, je suis le serviteur et le protecteur de Mavia de Ndk dont je suis secrètement amoureux.

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Dim 10 Fév 2008 - 20:44

Je sais 'ai un vrai talent pour m'exprimer ! Sourire
( et aussi un vrai talent pour me faire enfler les chevilles xD )

_________________
( Second compte de Mavia )
Ecuyer de Mavia, je la suis au combat dans l'espoir de devenir un jour un guerrier digne de ce nom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleana
Elfe blanche ( Co-Admin )
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 24
Age, et Localisation : Erin, 13 ans et bah... sur le forum !!
Description du personnage : Jeune Elfe Dragonnière fougueuse et amoureuse de son beau Dragonnier...
Caractère : SADIQUE !!!!!!!
Famille : père : Eragon ; frère : Murtagh ; petit ami : Eragon
Date d'inscription : 05/12/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Dragonnière
Camp ( Empire/Vardens ): Vardens !!
Description: Jeune Elfe de 15 ans, fille du tout premier Dragonnier, a trouvé l'amour en la personne d'Eragon et souhaite changer le coeur de Durza... Maitresse des Elements et de la Métamorphose

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Dim 10 Fév 2008 - 20:48

Oui, je suis d'accord avec ce qu'il y a entre parenthèses !!!

_________________
Elle est née d'une Légende, d'une Prophétie... Son destin est-il scellé ? Seul l'amour pourra le décider...
Eleana, Elfe Blanche, Dragonnière déchue, maîtresse des Eléments et de la Métamorphose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleana-elfe-shurtugal.skyblog.com
Erylia

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 24
Age, et Localisation : 15 ans ... ou suis-je ? avec la liberté !
Caractère : Lunatique
Famille : ma vie se résume à ma dragonne mestral, à meilleure amie eleana et au dragon errant sungallu ils sont ma famille !
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Sam 23 Fév 2008 - 1:28

merci les filles ! !! je vais rectifier et mavia tu veux de l'au glacée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleana
Elfe blanche ( Co-Admin )
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 24
Age, et Localisation : Erin, 13 ans et bah... sur le forum !!
Description du personnage : Jeune Elfe Dragonnière fougueuse et amoureuse de son beau Dragonnier...
Caractère : SADIQUE !!!!!!!
Famille : père : Eragon ; frère : Murtagh ; petit ami : Eragon
Date d'inscription : 05/12/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Dragonnière
Camp ( Empire/Vardens ): Vardens !!
Description: Jeune Elfe de 15 ans, fille du tout premier Dragonnier, a trouvé l'amour en la personne d'Eragon et souhaite changer le coeur de Durza... Maitresse des Elements et de la Métamorphose

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Sam 23 Fév 2008 - 15:47

aten, tu veux ke je te fournisse plus de glaçons, Erylia ? J'en ai à la pelle !!!
*montre un seau de galçons*

_________________
Elle est née d'une Légende, d'une Prophétie... Son destin est-il scellé ? Seul l'amour pourra le décider...
Eleana, Elfe Blanche, Dragonnière déchue, maîtresse des Eléments et de la Métamorphose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleana-elfe-shurtugal.skyblog.com
Erylia

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 24
Age, et Localisation : 15 ans ... ou suis-je ? avec la liberté !
Caractère : Lunatique
Famille : ma vie se résume à ma dragonne mestral, à meilleure amie eleana et au dragon errant sungallu ils sont ma famille !
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Sam 23 Fév 2008 - 18:47

lol oui parceque ça a beaucoup gonflé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mavia de Ndk
Fondatrice déjantée, fi-fille de Galby, albinos à temps plein
avatar

Nombre de messages : 914
Age : 23
Age, et Localisation : Cherchez-moi :p
Date d'inscription : 28/09/2007

Feuille de personnage
Race: Humaine
Camp ( Empire/Vardens ): Empire
Description: Dragonnière albinos, comme son dragon Sarbä' Khan

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Sam 23 Fév 2008 - 20:10

Méssanteuhh ! Tire la langue

Mais je crois que le seau c'est toi qui va te le prendre sur la tête, Erylia, si tu ne mets pas la suite rapidos ! Grand sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdragonsdalagaesia.forumsactifs.com
Eleana
Elfe blanche ( Co-Admin )
avatar

Nombre de messages : 928
Age : 24
Age, et Localisation : Erin, 13 ans et bah... sur le forum !!
Description du personnage : Jeune Elfe Dragonnière fougueuse et amoureuse de son beau Dragonnier...
Caractère : SADIQUE !!!!!!!
Famille : père : Eragon ; frère : Murtagh ; petit ami : Eragon
Date d'inscription : 05/12/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe Dragonnière
Camp ( Empire/Vardens ): Vardens !!
Description: Jeune Elfe de 15 ans, fille du tout premier Dragonnier, a trouvé l'amour en la personne d'Eragon et souhaite changer le coeur de Durza... Maitresse des Elements et de la Métamorphose

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Sam 23 Fév 2008 - 20:25

Eh, calme tes ardeurs ma belle, sinon on va être obligées de te refroidir !!
*vide le seau de glaçons sur la tête à Mavia*

Voila !! Bon, Erylia, je crois que tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant !!!

_________________
Elle est née d'une Légende, d'une Prophétie... Son destin est-il scellé ? Seul l'amour pourra le décider...
Eleana, Elfe Blanche, Dragonnière déchue, maîtresse des Eléments et de la Métamorphose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleana-elfe-shurtugal.skyblog.com
Erylia

avatar

Nombre de messages : 294
Age : 24
Age, et Localisation : 15 ans ... ou suis-je ? avec la liberté !
Caractère : Lunatique
Famille : ma vie se résume à ma dragonne mestral, à meilleure amie eleana et au dragon errant sungallu ils sont ma famille !
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Dim 24 Fév 2008 - 14:06

courir ? *se fait rattrapper très vite *
ok ça vas j'ais compris ! voilà votre pitance bande de folle !


et ses hommes se jetèrent chacun d’un coté ; deux élèves n’hésitèrent pas à tirer ! leur tir firent mouches …
Deux hommes tombèrent raide mort !
Les autres hésitèrent …
Une seconde.
Trop tard !
Déjà les hommes étaient sur eux sortant des dagues de nulle part, ils voulurent les prendre en otages mais s’étaient tout de même de bons combattants et ils eurent le réflexe de se mettre hors de portés. Tandis que Valek s’éloignait déjà.
Dans un bel ensemble les professeurs et leurs deux élèves s’élancèrent vers ceux qui osaient sans prendre à eux.
Au dernier moment la jeune meidjadhs changea de direction et s’élança à la poursuite du mercenaire !
- reviens ici espèce de sale lâche ! s’énerva t’elle
- Je ne suis pas lâche ! hurla t’il en se retournant d’un bloc, le visage déformé par la fureur et la haine
- Alors bat toi ! Lui répondit l’imprudente d’un ton glaciale !
- Avec joie !
Il expira doucement et ferma les yeux !
Une sensation de froid l’effleurant envahis la jeune fille et un sabre se matérialisa dans les mains ouverte de son adversaire
Il se mit en garde, toute trace de la fureur qui l’agitait il y a quelques minutes avaient disparus laissant place à un masque glacial et inexpressif, le masque d’un tueur, parfaite machine à tuer, il s’avança tel un serpent prêt à fondre sur sa proie,
Dans ce combat la seule chance de s’en sortir pour la jeune fille était de le devancer et de le surprendre
D’une immobilité totale elle passa à une action éblouissante, sa lame siffla près de l’oreille de son ennemi qui n’était déjà plus là ; elle se retourna d’un mouvement fluide, de sa main libre elle happa le poignet tenant la lame, tout en continuant son mouvement elle l’entraîna dans un irrésistible mouvement tournant qu’elle conclut en pliant les genoux ; déséquilibrer le mercenaire se retrouva face contre terre ; une lame s’appliqua sur sa gorge
Mortelle.
Ce n’était pas celle d’Erylia
Maître Anill
- Bien joué jeune fille ! Mais pas encore assez rapide !
- Merci maître !
- Je n’ais pas la chance de t’avoir dans mes classes ?
- Non je suis dans les classes de maître Edwin et Dame Araya ; maître. Répondit elle rapidement
- J’aimerais un jour si tu le veux bien croisé le fer avec toi !
- J’en serais honorée ! s’exclama t’elle en s’inclinant humblement
- Bien ! Tes maîtres s’occupent d’un blessé ! Tu ferais mieux d’allez les retrouvés !
- Rien de grave j’espère ?
- Non ! Juste une égratignure !
Erylia soupira de soulagement, après avoir salué le professeur, elle retourna en direction de la cour rapidement génée par elle ne savait trop quoi : les hommes qui les avaient attaqués étaient ligotés au milieu de celle-ci entourés d’un cercle de regard hostile, Edwin Aérial les interrogeait !
- Qui êtes vous ? Qui vous envoies ? demanda t’il d’un ton calme
- Cela ne vous regarde pas ! Répondit l’un d’eux ! Valek va revenir et vous tuez !
- Votre chef ?
- Parfaitement ! répondit celui qui devait être leur porte-parole
- On verra cela ! Araya ! Amène nos invités dans leur quartiers !
Tandis que la jeune femme s’éloignait avec leur prisonniers Edwin se retourna et ordonna à ses élèves de retourner à leur cours !
- Sauf toi Erylia ! repris t’il en la voyant s’éloigner avec ses camarades
- Oui Maître ? demanda t’elle poliment
- J’aimerais que tu me racontes tout ce qu’il s’est passé car notre première année n’a pas été capable de nous l’expliquer 
La jeune femme lui raconta les évènements sans rien omettre, elle lui détailla leur combat, et lui rapporta fidèlement leur paroles échangés, elle conclut rapidement par l’intervention de maître Anill
- Tu ignore comment ils ont pénétrés la citée ? demanda t’il après un moment de silence
- Non désolée !
- Ce n’es rien ! Tu t’es bien battu ! Le félicita t’elle !
Elle rougit sous le compliment et remercia son maître qui lui ordonna de rejoindre sa chambre.
Elle exécuta une révérence et sortit rapidement, avant d’obéir elle se dirigea vers la cour d’entraînement et remercia chaleureusement ses camarades de lui avoir portés secours en évitant soigneusement de croisé le regard d’Orian, qu’elle voulait évitée mais là aussi elle ne savait pas trop pourquoi . Ils en discutèrent encore un peu avant de se séparer, Erylia se dirigea vers la cuisine pour y chiper quelque chose à grignoter

Elle rejoignit rapidement sa chambre avec soulagement, c’était une pièce assez grande : un bureau était encastré dans le coin gauche de la pièce, au centre trônait deux fauteuils faisant face à une cheminée, contre un mur de droite se trouvaient un lit aérés, et une commode armoire, accompagnés d’une bibliothèque !
Elle s’approcha de la commode, pour ranger ses armes et saisirent une tunique propre avant de sortir dans le couloir, elle referma soigneusement la porte derrière elle et se dirigea vers la salle des bains !
C’était une vaste salle enfumée creuser dans la pierre, deux grand bassins d’eaux chaudes qui étaient en réalité des sources d’eau chaude naturelles !
Après s’être rapidement déshabillé Erylia pénétra dans l’eau chaude avec délice ! Après avoir fait quelques longueurs elle revient vers le bord et saisit un flacon de savon pour se laver des pieds au bout des cheveux ! Ceci fait elle s’appuya contre le mur et se détendit, elle se força à analysée les situations auquel elle avait été confrontée aujourd’hui cherchant si elle n’avait rien laisser échapper ou les raisons qui la rendait mal à l’aise avec maître Anill ou Orian.
Enervée de ne rien trouvée, elle s’habilla et retourna dans sa chambre !
Elle se pencha sur le coté de la cheminée pour remettre deux bûches dans le feu. Puis saisissant un livre,elle se pelotonna dans un des fauteuils.
Elle étudia longtemps, très longtemps…
Elle finit par s’endormir

Elle fut réveillée en sursaut par un jeune messager !
-Dame Araya vous fait quérir ! déclara t’il en reculant humblement
-Quoi ? Mais pourquoi ?
-Vous êtes en retard …
-Le cours d’équitation !!! Quel heure est il ?
-le soleil s’est levé depuis une demi-heure !
Erylia étouffa un juron entres ses dents
-Dites lui que j’arrive !
-bien Dame.
Tandis que le page sortait rapidement la jeune fille se précipita vers son armoire, qu’elle ouvrit à la volée
A l’intérieur dans un ordre bien précis se trouvait une impressionnante quantité d’armes et quelques tenues
Elle saisit sa tenue d’équitation et l’enfila rapidement
Deux minutes plus tard elle était habillée à peu près correctement et courait dans les couloirs en direction de l’écurie centrale, elle y entra en trombe
- je suis des…Erylia fut coupé net dans son élan
A là place de dame Araya se trouvait, Edwin, le maître d’armes de l’empire d’Ednar, bien que celui-ci était son professeur, la jeune fille n’était pas proche de son mentor, une vénération, l’aura imposante de celui-ci et ses voyages dans tout l’empire creusait un fossé entres lui et ses élèves
- Maître Edwin ! salua la jeune fille en cherchant Araya du regard
- Vous avez un sérieux problème avec l’heure Erylia déclara t’il sur le ton de la conversation
L’attention d’Erylia revient immédiatement sur lui
- Non !! J’ais étudiée hier soir et je me suis endormie dans le fauteuil ! se sentit elle obligée d’expliquée
- Je comprend ! Ce n’est pas grave ! assura t’il d’un ton désabusé
Un peu trop …
- Vraiment ? …. Je veux dire merci beaucoup ! Auriez vous vus Dame Araya ?
- … Oui ! Elle est au Roc Perdu ! Elle t’y attend !
- Au … Ah oui ! Je vais sceller une jument et j’y vais !
Erylia commença à se diriger vers le fond des stalles mais Edwin l’intercepta :
- C’est déjà fait ! intervient il en lui tendant les rênes de … Syera !!
La jument d’Araya !
Personne n’avait le droit de monter cette jument et son mentor le savait ! Mais bizarrement il ne semblait pas la reconnaître !
Expirant lentement pour garer son calme elle décida de vérifier quelques chose !
- les étoiles brillent, la lune monte …
Si tout allait bien Edwin allait lui répondre « la nuit tombe, les loups sortent et les Anigs chassent »
- pardon ? Je n’ais pas comprit ?
Il n’avait pas reconnut le célèbre mot de passe !!
- On … On a pas le droit de la montée !
- Bien sûr que si voyons ! grogna t’il énervé et menaçant ce qui la fit reculer d’un pas, il gronda encore plus
L’image d’Edwin sembla de brouiller et à la place apparut un grand tigre totalement blanc,
Un anig !
Le regard d’Erylia fut attiré par un signe formé de 3 cercles entrelacés d’un noir malsain qui semblait aspiré la lumière autour de lui
Un anig corrompu !
La jeune fille fit volte face et courut au dehors en hurlant pour donner l’alerte.
Elle se retourna et s’arc bouta contre les portes pour les refermés, mais elle s’arrêta brusquement …
Les chevaux !!
Désemparée la jeune fille regarda autour d’elle cherchant une arme du regard. Elle avisa une longue barre de fer qu’elle soupesa avec soulagement
Avec prudence elle s’avança à l’intérieur …
Intérieur avait disparut !
Au loin des bruits de courses retentirent
Ils arriveraient trop tard !
L’anig apparut dans le champ de vision d’Erylia !
Il menaçait une jeune palefrenière
Elle ne semblait pas effrayer, elle s’approchait doucement de l’animal en chantant une drôle de mélopée que la jeune combattante reconnut immédiatement comme un enchantement d’apaisement, tout son corps lui clamait, comme il lui procurait un mauvais pressentiment. Elle s’accroupis dans l’ombre en prenant soins de rester contre le vent.
Elle rechercha rapidement dans sa mémoire ce qu’elle savait des anigs, un cours sur la faune Ednarienne lui revint en mémoire :
Les anigs possède le pouvoir de métamorphose ils peuvent se métamorphoser en n’importe quoi, mais ils évitent de se transformés en humain car la dépense d’énergie est considérable. Selon les livres de magie l’anig devrait être à bout de force, même mourrant après avoir accomplit une telle métamorphose.
Pourtant il paraissait frais et dispo
-Génial ! Grogna t’elle, penser à demander aux bibliothécaires de revoir leurs bouquins !!!
Elle s’éloigna discrètement pour chercher une seconde arme, elle trouva un pieu de bois taillé en pointe qui servait à maintenir les chevaux indomptés à distance et qui ressemblait à un javelot, elle le saisit vivement et revint à son poste d’observation
La jeune palefrenière s’approcha de plus en plus, l’anig semblait maintenant inoffensif, elle allait le toucher quand celui-ci s’ébroua comme sortant d’un mauvais rêve, il se mit à grogner.
Menaçant …
Inconsciente du danger qui la menaçait, la jeune fille continua à s’approcher
L’anig se ramassa sur lui-même…
Prêt à bondir !
Tout se passa très vite !
Erylia bondit de sa cachette, elle se détendit telle un arc et lança son pieu
Qui fila rapidement …
Invisible …
Mortelle !
Prévenu par un sens invisible, l’anig l’évita au dernier moment d’un bond magnifique.
Il se retourna vers elle, délaissant totalement sa proie,
Face à face …
Ils tournèrent l’un autour de l’autre …
Dans un ensemble parfait …
Dans un silence de mort …
La palefrenière avait disparus !
Au grand soulagement d’Erylia qui allait pouvoir se concentrer uniquement sur son adversaire
Celui-ci grogna,
La jeune fille lui répondit de même, par instinct, comme si quelque chose lui soufflait,
L’Anig s’arrêta, la jeune fille aussi.
Armée d’une barre de fer la jeune combattante n’avait pas peur,
Courage ou folie cela ne changeait rien
L’animal bondit,
Elle roula sur le coté, le frappant de sa barre de fer avant de reculer souplement d’un bond,
L’animal marquée se releva d’une lenteur calculée, semblant juge son adversaire d’un œil neuf, plus méfiant !
Il repassa à la charge, la jeune combattante voulut l’éviter en l’assommant, mais l’anig se montra plus malin qu’elle, au dernier moment il changea de proie, il happa la barre de fer, que la jeune fille du lâcher sous peine de se faire arracher le bras, elle recula,
L’anig s’avança …
Pas à pas ils se retrouvèrent dans la cour face aux écuries
Le premier Meïdjad apparut …
Maître Edwin ! Le vrai !
Il banda l’arc qu’il tenait …
Tira !
L’anig l’évita, pour se jeter à nouveau sur Erylia,
Mettant sa jeune proie entre lui et le tireur,
Il attaqua de nouveau …
Au lieu d’esquiver la jeune fille consciente de sa position se porta en avant et au dernier moment s’aplatit au sol, donnant l’occasion au tireur de décocher un nouveau tir, avant de se relever prestement pour ce mettre hors de danger
Sous le tir nourrit que lançait l’archer
L’animal abandonna enfin, s’éloigna,
Erylia s’effondra, sur son flanc une blessure saignait abondamment
Edwin eut juste le temps de tendre les bras pour la rattraper
Les autres combattants arrivèrent à ce moment là !
Araya la protectrice d’Erylia s’approcha d’eux, inquiète
- Que c’est il passé ? Comment va-t-elle ?
- Elle va mal ! Va chercher le guérisseur ! Amène le dans sa chambre ! Que les autres passe la ville au peigne fin ! On a un anig dans les parages ! Je le veux vivant !
Tandis que tout le monde s’éparpilla pour obéir à ses directives Edwin se dirigea vers les chambres escortés par une foule d’élèves, curieux et inquiet. Arrivé dans la chambre de la jeune fille il leur claqua la porte au nez et allongea sa protégée sur son lit avant de lui enlever délicatement sa tunique,
La blessure n’était pas belle à voir, en forme de L, des lambeaux de chair tombaient tiraillement sur la peau de la jeune fille,
Un liquide noirâtre suintant de la plaie attira l’attention du maître d’armes…
Il jura entres ses dents…
Du poison !
A l’odeur il aurait dit du poison Karrilien, ce qui étais mauvais signe,
Ce poison avait la particularité d’être un poison sélectif, il restait collé à l’arme, en l’occurrence la griffe, jusqu'à trouver sa victime désignée, donc quelqu’un en voulait à un de ses élèves, et ce quelqu’un était un personnage très puissant pour utiliser de telles moyens
On frappa quelques coups discret à la porte
- Entrez ! répondit Edwin
La porte s’ouvrit sur Araya et le guérisseur, celui-ci se dirigea vers sa patiente en grognant quelques chose sur les professeurs fous et les élèves inconsciente.
Il posa sa main sur le front moite de la jeune fille, en jetant un regard désolé vers son visage ravagé par la douleur, s' immobilisant il ouvrit son esprit, utilisant son pouvoir il examina les dommages tentant de refermer la plaie, mais cela lui fut refuser, il lutta contre ce qui l’empêchait d’utiliser son art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soangel
Elfe
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 23
Age, et Localisation : heu...je ne sais pas trop...sur le forum peut etre ^^
Description du personnage : tennis sports musique(radio) lecture
Date d'inscription : 01/10/2007

Feuille de personnage
Race: elfe
Camp ( Empire/Vardens ): ni l un ni l autre (plus les vardens quand meme)
Description: comme sur mon avatar

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Jeu 13 Mar 2008 - 21:09

tres bien
on dirait que c est un extrait de livre ( a part les points d exclamations)!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murtagh

avatar

Nombre de messages : 92
Age : 27
Age, et Localisation : 17 ans Nord
Description du personnage : Comme dans le livre ^^
Caractère : renfermé et assez solitaire
Famille : fiancée : Mavia soeur : Eleana
Date d'inscription : 03/04/2008

Feuille de personnage
Race:
Camp ( Empire/Vardens ):
Description:

MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   Mar 6 Mai 2008 - 20:43

. . . . . . . . Rien a dire tellement c'est génial ! Erylia, si tu écrit la suite envoie la moi ^^
(j'ai déjà prit ces 2 parties la ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
je sais c'est long mais donnez m'en des nouvelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moi, c'est Samaël Skold Solekhann, je sais c'est long, mais on peut juste m'appeler Samaël
» Vixy ? Tu sais, « pour toujours », c’est un temps très très long. Mais le temps a une façon bien à lui de changer les choses...
» J'sais, j'suis chiante. Mais j'suis trop mignonne ?
» <<Donnez moi de vos nouvelles...>> [libre]
» Donnez nous de vos nouvelles!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dragons d' Alagaësia :: Flood :: Flood :: Fan'Espace :: Fan'fictions-
Sauter vers: